Comment réaliser un massif d’été ?

Comment réaliser un massif d’été ? Large Image

Bien que nous soyons en plein été et que l’automne est déjà à quelques pas de nos portes, un magnifique jardin ça se prépare tout au long de l’année. Voici alors quelques astuces pour réaliser un beau massif d’été.

6a00d83452053a69e20191033137e3970c

Donner un peu d’esthétisme à son jardin est un désir que beaucoup de personnes nourrissent, surtout si ceux-ci possèdent un terrain vaste. En effet, qui ne rêve pas d’avoir un jardin embelli tout au long des saisons avec des couleurs chatoyantes ?

L’idée d’une création d’un massif de fleurs afin d’embellir le jardin est très judicieuse, mais demande un travail très soigné. En effet, beaucoup de paramètres sont à prendre en compte afin de réaliser un massif qui présentera un spectacle fleuri et vif en été. Le choix des plantes, leurs formes, les feuillages ainsi que l’harmonie des couleurs sont des éléments qui nécessitent une attention particulière. Pour les néophytes, il est préférable de s’inspirer de nombreuses œuvres qui paraissent dans les magazines y afférents.

La conception d’un massif d’été

P1180440

Avant de réaliser un massif, il faut d’abord s’informer sur la nature climatique du lieu. Cela est indispensable dans le choix des plantes, leur hauteur leurs couleurs ; afin que ce massif qui ornera le jardin soit en parfaite concordance avec le terrain. Après que la forme du massif soit dessinée, il est alors possible de passer à la préparation du terrain. Le mieux serait de pratiquer le faux « semis » deux mois avant la plantation afin d’éradiquer les graines des mauvaises herbes. Après que cette tâche soit terminée, il faut bêcher la terre et répandre des engrais afin d’enrichir le sol.

L’étape la plus importante est maintenant de choisir le type de plante qui s’adaptera à votre sol et votre préférence. Les plantes à floraison incomparables comme les mufliers, les dahlias, les bidens, les cosmos, les zinnias, les surfinias et pétunias, les cléomes, les udbeckias, les géraniums et pélargoniums, les gazanias, les Brachycomes, la nicotinia ou bien l’œillet d’Inde sont les plus prisées en raison de leur robustesse et de leur facilité d’entretien. Cependant, il faut veiller à adapter les variétés de plantes en fonction de la taille du massif. On trouvera facilement alors une place pour les aériens horizontales comme les allium, lavande  et gladiolus ou glaieul , ainsi que les grands sédums qui pointeront leurs majestueuses coiffes jusqu’en automne. Enfin, la plantation se fera de manière naturelle selon vos goûts de l’esthétique.

L’entretien du massif

fleur-pour-sa-beaute-visoflora-41321

L’entretien du massif est un travail délicat, car l’arrosage des plantes doit se faire individuellement. En effet, cela empêchera de nouvelles herbes de pousser et l’eau atteindra plus facilement les racines de vos plantes. L’arrosage doit se faire sur un intervalle régulier afin de préserver la fraîcheur du sol. Il faut également placer des paillages organiques jusqu’à 8 cm au pied des arbustes afin de le protéger du soleil ou du froid.

Il est à noter que l’entretien d’un massif change en fonction de la saison. Effectivement, en été tout comme en automne, il suffit de couper soigneusement les parties fanées afin que le reste de la végétation s’épanouisse convenablement. En hiver, il est possible de rabattre les restes de végétations et de les laisser sur place. Cela a pour effet d’enrichir le sol et vous n’aurez plus à apporter de l’engrais pour la prochaine floraison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2017 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Architecte paysagiste - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici