Allier jardinage et recyclage, comment y parvenir ?

Allier jardinage et recyclage, comment y parvenir ? Large Image

Pour donner un goût plus savoureux aux aliments et éviter le gaspillage alimentaire, vous pouvez utiliser des méthodes simples et faciles comme le recyclage. La cuisine est un véritable paradis qui peut nourrir les plantes en pot, mais aussi les plants de votre potager. Pour allier ces deux termes complémentaires : jardinage et recyclage, voici quelques idées futées.

Utilisez le marc de café

marc de café

Dans une année, environ 5,4 kg de café est consommé par un Français. En effet, La France compte parmi les adorateurs de l’or noir. Malheureusement, une fois utilisé, le marc de café est tout de suite jeté alors qu’il peut être utile pour le jardinage. De plus, c’est un excellent répulsif des escargots et autres limaces.

Cette substance est un excellent engrais qui peut largement remplacer les fumiers chimiques. Lorsqu’il entre en contact avec la terre, le marc de café libère progressivement de l’azote, du phosphore ainsi que du potassium. Pour avoir un résultat prometteur, il suffit de le mélanger à part égale avec de la terre afin de favoriser la croissance des jeunes pousses.

Le marc de café frais est un excellent activateur de compost. Observez bien, les vers de terre en raffolent étant donné qu’il facilite la digestion de ces derniers. En d’autres termes, les vers de terre sont plus actifs dans leur travail de transformation si vous mettez cette substance au pied des hortensias ou des plants de tomates.

Privilégiez les épluchures d’aliments biologiques

Epluchure

Les épluchures sont issues d’aliments biologiques. Elles sont riches en nutriments, car même les pépins, les noyaux, les cosses et les fanes sont consommables. Vous pourrez alors profiter des bienfaits de l’aliment en question tout en évitant de faire du gaspillage. En adoptant cette démarche éco-responsable, vous réduisez vos déchets d’une manière rentable.

La rhubarbe est aussi avantageuse dans le domaine du jardinage. Dans 3 litres d’eau bouillante, ajoutez 200 grammes de feuille de rhubarbe et laissez reposer pendant deux jours. Ensuite, pulvérisez ce purin végétal sur vos plantes, notamment sur les rosiers et autres plantes de votre verger. Autres astuces : mettez les pieds de brocolis à côté des végétaux afin d’éloigner les mouches. Les écorces de citron vont tenir à distance les fourmis tandis que les arêtes de poissons broyés favorisent la croissance des plantes.

Et pour terminer, les épluchures d’ail sont des répulsifs naturels. Elles éloignent les insectes nuisibles qui ont tendance à fracasser les plantes de votre verger. Le purin d’ail, par contre, est un excellent répulsif à pucerons. C’est un mélange obtenu entre le pilage de la gousse et de la peau bouillie dans l’eau.

Versez des produits naturels dans vos boutures

coquilles d’œufs et jardinage

Véritable source de minéraux (magnésium, calcium et potassium), les coquilles d’œufs sont essentielles pour le développement des jeunes plantes. Ces éclats de coquilles  transforment en effet la terre en éléments nutritifs. Ainsi, au lieu de les jeter à la poubelle, vous pouvez les émietter et les disposer un peu partout dans votre pot de fleurs.

L’eau de cuisson non salée est également très intéressante pour arroser les plantes vertes. Vous pouvez, par exemple, utiliser les eaux de légumes ou des œufs récupérées lors de la cuisson. C’est un moyen économique pour apporter des vitamines et des minéraux à votre potager. Toutefois, laissez l’eau refroidir avant de verser au pied des plantes, sauf pour arroser les pommes de terre. L’eau chaude tue les mauvaises herbes.

Très peu connu, le vin rouge peut aussi faire des miracles dans le domaine du jardinage. Il suffit de mélanger le reste non consommé à l’eau d’arrosage pour apporter des oligo-éléments et antioxydants.  Cette astuce est aussi valable pour les fonds de bière.

Autres techniques simples et astucieuses pour éviter le gaspillage

compost et recyclage

Pour maintenir la vitalité de vos plantes, vous devez alterner les couches humides avec les couches sèches. Au moins, mélangez-les entre elles deux fois par mois. Humidifiez votre compost avec un peu d’eau afin d’améliorer sa qualité. De temps en temps, n’oubliez pas d’ajouter un peu de terre.

Si vous voulez avoir un jardin authentique et original, évitez de jeter les vieux ustensiles de cuisine. Ils ne servent plus à rien dans la cuisine, mais sont très utiles au jardinage. Vous pouvez fabriquer vos propres pots de fleurs à l’aide des boîtes de conserve vidées ou certaines boîtes de thé. Les vieilles marmites ou casseroles, par contre, serviront de cache-pots et les barquettes en plastiques translucides se métamorphosent en mini serres où vous déposerez vos semences.

Les cuillères et les fourchettes serviront d’outils de jardinage si vous n’en avez pas. Les vieux sabots ainsi que les vieilles chaussures de sécurité offrent une légère touche décalée à votre potager. Pour créer les châssis à l’extérieur, utilisez les claustras ou les anciennes fenêtres. Elles pourront croître les semis à l’abri des intempéries et des insectes ravageurs.

Bons plans jardin & piscine avec Mano Mano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2018 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici