Plantation, entretien et taille des bignones

Plantation, entretien et taille des bignones Large Image

La bignone est une plante qui séduit beaucoup les jardiniers. Avec leurs jolies formes de trompette, leurs couleurs jaune et orange, elles représentent de belles décorations pour les pergolas et les façades. Par contre, pour pouvoir profiter de cette beauté, il faudra savoir s’y prendre comme un professionnel. Pour bien jardiner cette fleur, voici donc à peu près tout ce que vous devez savoir.

Bignone : les fleurs de l’été

C’est pendant le mois de juillet jusqu’au mois d’octobre que la bignone de Virginie ou Campsis radicans fleurit plantureusement. Pendant leurs périodes de floraison, ces magnifiques fleurs s’ouvrent sur elle-même et prennent la forme de trompette. Elles peuvent prendre deux couleurs : le jaune et l’orange.

Comme pour toutes les fleurs, il existe différentes espèces de bignone. Par contre, il n’est pas toujours facile de faire la différence entre la bignone à grandes fleurs qui est aussi appelée Campsis grandiflora et la version classique. Il faut juste savoir que cette dernière dispose de fleurs qui sont en forme de trompette rouge orangé.

bignones

Pour ceux qui souhaitent voir ces jolies fleurs dans leurs jardins, notez que vous pouvez les planter en automne ou bien au printemps c’est-à-dire entre le mois de mars et le mois d’avril. Par contre, avant de vous lancer dans la phase de plantation, il faut prévoir les structures sur lesquelles va se développer la plante. En fonction des accessoires que vous avez à disposition, comme structure, vous pouvez vous servir d’une tonnelle, d’un treillage ou d’une pergola.

Pour les jardiniers qui ne le savent pas encore, sachez que la bignone possède des radicelles aériennes et que ces dernières doivent se ligoter aux structures pour que la plante puisse bien se développer. Toutefois, assurez-vous que les structures soient bien exposées au soleil. Découvrez en détail sur ce site la bignone, plante grimpante à feuillage persistant.

Planter la bignone dans une région froide

Pour les personnes qui rêvent de planter les bignones, mais qui habitent malheureusement dans une région où le climat est toujours rude, voici quelques astuces. Déjà, pour commencer la plantation, il faudra attendre le printemps. Il faut éviter de les planter en hiver, car à cette période de l’année, les fleurs vont terriblement souffrir et auront du mal à survivre.

Même si le soleil est rarement au rendez-vous dans votre localité, malgré tout, faites en sorte de planter vos fleurs dans l’endroit le mieux exposé au soleil. Lorsque l’hiver pointe son nez, pendant les premières années de vos fleurs, utilisez les couches de paillis pour protéger leurs pieds. En alternative, vous pouvez aussi utiliser un voile d’hivernage. Lisez l’article sur comment bien tailler la bignone.

Bien entretenir sa bignone

En prenant le soin de bien s’occuper d’une bignone, vous pouvez bénéficier d’une belle floraison. La plante pourra habiller votre extérieur avec de jolies fleurs et cela, pendant plusieurs années d’affiliés. Pour réussir l’entretien de cette fleur, il faut penser à les tailler à chaque fin d’hiver c’est-à-dire, entre le mois de février et le mois de mars.

Ainsi, vous supprimerez les branches mortes et une portion des branches de l’année. Il faudra ensuite repérer les plus grosses branches qui partent du tronc. Faites en sort de les conserver sur toute leur longueur. Vous devez ensuite les tailler au niveau du point de naissance des rameaux qui se développent verticalement. Vous devez uniquement laisser ceux qui pourront vous servir pour remplacer un branchage charpentière morte.

Marcotter la bignone, fait aussi partie de la phase d’entretien de cette place. Pour cela, vous devez enterrer une partie d’une tige du pied. Vous provoquerez ainsi la retransmission de racines. En appliquant cette technique, vous ferez repartir un nouveau pied. Pour information, il s’agit du moyen le plus économique pour créer un nouveau pied de bignone.

Les besoins d’une bignone

bignones

Pour qu’elle puisse bien fleurir, la bignone a certains besoins que les jardiniers doivent prendre en compte. Cette espèce de fleurs apprécie spécialement le soleil. Autrement dit, la bignone aime bien le soleil. Plus il fait chaud, plus, la plante est épanouie. Pour son installation, il faut miser spécialement sur les murs. De préférence, il faudra orienter vers le sud ou vers l’ouest. Plus elle sera à l’abri des grands froids, mieux ce sera. Si elle est plantée dans une zone où le climat est doux, il suffit de mettre la plante à l’ombre et le tour est joué.

Lorsque vous plantez une bignone, durant l’été, elle aime la terre fraîche. Pour l’hiver, il faut juste s’assurer que son terrain de plantation ne soit pas trop humide. Ensuite, au moment où vous plantez votre fleur, faites en sorte de l’incliner un peu vers la direction où vous souhaitez qu’elle se développe. Voici notre article sur les plantes grimpantes.

Pour la plantation, vous devez préparer un trou avec une couche de drainage. Pour cela, il est possible d’utiliser des tessons de tuile et des graviers grossiers. Il faudra ensuite couvrir l’ensemble d’une mixte de terreau et de terre de jardin. Attention, le terreau devra être en très petite quantité.

Bons plans jardin & piscine avec Mano Mano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2018 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici