Embellir son jardin avec des plantes sauvages

Embellir son jardin avec des plantes sauvages Large Image

De nombreux foyers optent pour un jardin composé de plantes sauvages identique à celui d’une prairie de la campagne. L’avantage ? Ce genre de plantation ne réclame pas beaucoup d’entretien et reste en fleurs durant toute une saison entière. De plus, vous aurez des colonies de petits animaux partout : papillons, oiseaux, abeilles, etc,…. et vous vous débarrasser des petits nuisibles sans utiliser de pesticides. Ainsi, ne soyez pas étonné si l’extérieur de votre maison enviera vos voisins citadins.

Transformer la pelouse en prairie fleurie

Vous avez un large choix pour métamorphoser votre extérieur en prairie fleurie comme à la campagne. Sachez qu’en adoptant ce genre de plantation, vous prévenez involontairement les invasions nuisibles dans les cultures. C’est une attitude très « bio » et « éco ». S’adaptant à tous types de sol : rocaille, terre humide ou sec et pour tous les goûts, les petits insectes seront ravis de circuler dans ces plantations de fleurs multicolores.

preformed-pond-liner(1)

En général, pour avoir ce genre de décor, les vendeurs de graines proposent un mélange de plantes vivaces avec un ensemble des fleurs variées : tournesol, coquelicot, lavatères, cosmos, silènes,…. La seule règle à respecter : c’est de prendre des plantes qui s’adaptent à votre terrain de plantation et au climat de votre région.

Par ailleurs, sachez que les mélanges de fleurs annuelles doivent être semés au printemps tandis que l’ensemble de fleurs pluriannuelles se fait de mars à octobre. En ce qui concerne, les mélanges de fleurs vivaces, semez-les au mois d’avril jusqu’au mois de juillet. Evitez de cultiver des plantes lors des saisons trop sèches ou trop chaudes.

Les plantes pour avoir un effet campagne

Les principales caractéristiques des plantes sauvages dans les banlieues sont : la liberté totale et une multiplication nombreuse. Pour avoir l’« effet campagne », choisissez les divers mélanges prêts-à-semer exposés dans les magasins spécialisés en jardineries ou encore chez les pépiniéristes locaux. Ou tout simplement, demandez conseils à votre paysagiste habituel. En effet, ses spécialistes proposent un mélange de semences qui pourront s’adapter à votre type de jardin.

pascal-legouic-ouvre-son-jardin-sauvage

Vous aurez, par exemple, un ensemble varié de coquelicots, de trèfle, du myosotis, de la violette, des pâquerettes sans oublier de la menthe, du bouton d’or du millepertuis et de la reine des prés. A chacun sa propre façon de composer le mélange ! Vous pouvez également composer vous-même les plantes que vous désirez avoir en piochant entre les meilleures fleurs dans la nature. Pour avoir un look semblable à la campagne, n’oubliez pas les arbres et les arbustes qui exigent tout de même un espace.

Comment entretenir cette catégorie de plante ?

reussir-prairie

Au cas où, le sol est assez sec, effectuez un arrosage régulier sur votre prairie. De même, s’il n’y a pas trop de pluie dans votre région. Pour garder la beauté et l’aspect naturel, vous devez supprimer les fleurs fanées ainsi que les mauvaises herbes qui envahissent le jardin à un moment donné. Si vous avez planté un mélange annuel, veuillez nettoyer intégralement le terrain à la fin de saison avant de replanter à nouveau pour l’année prochaine. Par contre, si vous avez semé un mélange pluriannuel, fauchez les plantes à 20 cm de haut afin de maintenir la repousse suivante des vivaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2017 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Architecte paysagiste - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici