Les plantes aquatiques incontournables dans le jardin

Les plantes aquatiques incontournables dans  le jardin Large Image

Plusieurs personnes optent pour l’installation d’un point d’eau à l’extérieur de la maison. Cela permet de créer une agréable atmosphère d’évasion et de détente, notamment lorsque le point d’eau est décoré avec des plantes aquatiques. Cependant, le choix de ce type de végétal ne doit pas être pris à la légère, car chaque espèce renferme une spécificité unique.

Choisir les meilleures plantes aquatiques ornementales

Les décorateurs choisissent les plantes aquatiques en fonction de la qualité esthétique et pratique du végétal. En premier lieu, il faut toujours mettre des plantes oxygénantes dans son point d’eau. Elles entretiennent naturellement l’eau du bassin et permettent d’y garder l’air pur. Les plantes les plus courantes qui ont cette spécificité sont le Myriophyllum verticillatum, le Ceratophyllum, et le Callitriche. Il faut savoir qu’une bouture de 4 à 8 plantes de cette espèce peut occuper 1/5 de la surface du point d’eau.


Sinon, votre point d’eau doit également comporter des plantes de berges. Elles sont composées de petites ou grandes feuilles et sont généralement non-immergées en permanence. On peut notamment citer la jacinthe d’eau, l’iris d’eau, le nénuphar jaune ainsi que le trèfle d’eau. Tous ne doivent pas être immergés de plus de 25 cm. Par contre, le lotus, la pesse d’eau et le nénuphar sont des plantes de bassin profond.

Comment cultiver des plantes dans un bassin ?

Vous avez le choix entre deux méthodes pour réussir votre plantation d’un seul coup. Les végétaux aquatiques de faible profondeur peuvent être directement installés dans les poches de terre au bord du bassin. Il faut bien préparer le terrain en mettant un feutre épais entre la terre et la bâche. Cela permet de ne pas percer le liner. Ensuite, les mottes de plante seront disposées dans la couche de terre de 20 à 30 cm. N’oubliez pas de recouvrir la surface avec du gravier afin de maintenir la terre sur le pourtour du bassin.


L’autre procédé concerne les plantes aquatiques qui résistent aux points d’eau profonde de plus de 30 cm. Ici vous avez besoin de paniers ajourés en plastique ou plusieurs sacs en fibre de coco placés sur la bâche. Les briques et les pots renversés peuvent aussi servir de support. Pour assurer le développement des plantes, prenez des paniers assez grands : 5 à 7 litres pour les nénuphars et lotus et 10 à 20 litres pour le Thalia et le Pontederia. Remplissez ce récipient avec de l’argile tout en insérant la motte du végétal jusqu’au niveau du collet. Et pour finir, remplissez la surface qui reste avec des pierres de lave.

Les conseils pour réussir sa plantation aquatique

La plantation des végétaux aquatiques n’est pas trop difficile à réaliser. Il suffit juste de respecter leurs besoins pour avoir un bassin ornemental multicolore. A noter que la meilleure période pour cultiver les plantes aquatiques s’étale entre les mois d’avril et juin. A la première année, semez des plantes à valeurs sûres telles que l’Iris, le Pontederia et les Nympheas.


Côté travaux, n’utilisez qu’une bâche PVC pour construire le point d’eau. Ensuite si vous voulez avoir une cascade et un jet d’eau fascinant, optez pour la pompe à eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2017 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Architecte paysagiste - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici