Poules en bonne santé pour un poulailler bien organisé

Poules en bonne santé pour un poulailler bien organisé Large Image

Pour un poulailler bien organisé et donc élever des poules en bonne santé, il est nécessaire de ne pas installer et équiper n’importe comment votre poulailler. A ce titre, vous trouverez ci-après de bons conseils pour la mise en oeuvre et comme il se doit de votre futur poulailler. Les poules ont tout comme les hommes des besoins particuliers, il est donc nécessaire de considérer tous ces besoins avant de penser à récolter de bons oeufs bien frais ou alors de manger un futur bon et délicieux poulet bien rôti…

poulailler

Bien considérer les besoins des poules pour votre poulailler

Pour être bien, les poules doivent être en sécurité, au sec, dans votre futur poulailler.

Les poules n’apprécient pas les courants d’air, l’humidité, c’est pourquoi, le poulailler en bois est le matériau qui répond le plus aux besoins des gallinacées. Le bois offre une parfaite isolation, il doit être épais et imputrescible ce qui assurera une plus longue durée dans le temps. Les poulaillers se déclinent nombreux sur le marché et ce, à tous les prix. Cependant, il y a forcément qualité et qualité, aussi n’espérez-pas qu’un poulailler à quelques euros fasse plus d’un hiver chez vous, il convient d’y penser aussi…

Un poulailler en bois de chêne, d’acacias, châtaigner, pourront, quant à eux, résister très longtemps, mais ils sont rarement vendus dans les jardineries qui préfèrent vendre des poulaillers en pin douglas ou pin sylvestre qui, peuvent cependant, résister tout autant que le chêne. C’est aussi et avant tout une question de coût…

Pour bien considérer le besoin des poules, le poulailler doit être bien installé, aéré mais sans courants d’air car les poules détestent ça. Il doit aussi être bien sécurisé et il devra pouvoir se nettoyer facilement car l’entretien est aussi une étape importante, alors autant choisir un poulailler qui est bien conçu de ce côté là aussi.

Les accessoires, les équipements sont très importants, ce sont surtout les pondoirs, la mangeoire et l’abreuvoir.

Il faut choisir le parfait emplacement de votre poulailler, il faut qu’il soit suffisamment proche de votre habitation, les poules auront un tout autre comportement si elles sentent, en quelque sorte, qu’elles font aussi parti de la famille… L’entrée du poulailler, idéalement doit être prévue à l’est ou au sud/est, évitez le vent du nord et choisissez un endroit protégé face aux intempéries. Le poulailler doit être chaud et sec, pour cela il pourra être ensoleillé une partie de la journée, parfait avec le soleil du matin, à l’ombre le reste de la journée, il ne doit pas être humide, un air bien sec doit circuler à l’intérieur du poulailler.

La mortalité des poules et notamment en hiver est souvent liée à des causes d’humidité et prolifération de champignons, d’où l’importance d’une bonne isolation et de tout ce que nous venons de voir juste avant.

Le poulailler doit être bien conçu, si au départ, le Design peut vous attirer, veillez quand même aux aménagements indispensables pour faire le meilleur choix. Pour la récupération des déjections, avec perchoir suffisamment large, avec pondoirs séparés, c’est ici la base du confort des poules. Le perchoir doit considérer au moins 20 cm d’espace par poule. Le pondoir est primordial si vous souhaitez récolter de bons oeufs bien frais et si vous avez souhaité faire un poulailler pour cela. Un carré ou un rectangle de 25 à 30 cm de côté conviendra très bien pour une poule. Les poules se partagent un pondoir sans problème, pour les poules couveuses, il faut prévoir un pondoir séparé, ce, dans le cas où vous souhaitez des poussins.

Pour la litière des poules, la paille broyée est idéale, pensez à mettre en dessous du carton, cela vous permet de nettoyer encore plus facilement le poulailler.

Les poules adorent picorer, elles aiment gratter la terre et faire leur toilette dans un nid de poules, c’est pourquoi un enclos est idéal pour le bonheur total des poules et pour cela il faut compter 10 m2 par poule minimum. L’enclos doit être très bien sécurisé pour éviter l’intrusion de prédateurs et pour assurer ainsi la sérénité de vos poules, la structure de l’enclos à sa base doit être bien renforcée.

Quelle race de poule pour un poulailler ?

Après le poulailler bien équipé et organisé, vous pouvez vous demander quelle race de poule à envisager ?

Bien évidemment, pour cette interrogation, tout dépendra de ce que vous souhaitez faire comme élevage… Est-ce pour les oeufs, pour la viande, pour élever des poussins, pour recycler des déchets, pour offrir une activité ludique à vos enfants … Selon ces différentes raisons, vous trouverez ainsi les races de poules correspondantes.

On compte pas loin de 50 races de poules en France.

Toutes les races de poules se domestiquent bien, certaines sont plus faciles que d’autres, plus dociles, ainsi des races comme la Bantam de Pékin, la poule Soie, sont très familières. Par contre pour de l’autoproduction, recyclage des déchets, la Bantam de Pékin ne sera pas la race idéale…Pour des oeufs, il y a naturellement des races plus pondeuses que d’autres. Poule rousse, noire ou blanche, races rustiques sont de bonnes pondeuses, on parle souvent de poule sussex, poule grise cendrée et poule coucou qui pondent bien et tôt. Le prix d’une poule varie en général entre 10 et 20 euros…

Voilà, vous disposez désormais d’un peu plus d’information pour l’installation et la vie d’un poulailler, à vous de jouer !

Bons plans jardin & piscine avec Mano Mano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2019 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici