Comment aménager un jardin sec chez soi ?

Comment aménager un jardin sec chez soi ? Large Image

Avec le réchauffement climatique qui se fait ressentir de plus en plus, plusieurs foyers choisissent d’adopter un jardin sec. De plus, ils ne requièrent aucun entretien particulier, de l’engrais et d’eau. C’est une solution avantageuse par rapport aux jardins classiques. D’ailleurs, si votre terrain est de nature très sèche et caillouteuse, cela s’avère être l’unique option. Avant de vous lancer dans un tel aménagement, voici tout ce qu’il faut savoir pour cet espace.

Définition d’un jardin sec

Définition d’un jardin sec

Aménager un jardin sec c’est cultiver des plantes à l’extérieur qui résistent à la sécheresse. Ce type de végétaux demande peu d’arrosage puisqu’elles sont adaptées au climat sec. L’absence d’eau limite la prolifération des mauvaises herbes ainsi que l’arrivée de maladies.

De plus, le jardin sec perdure tout au long de l’année. Et même si son nom l’indique, le jardin sec ne signifie pas forcément : jardin désertique. Au contraire, il existe des plantes grasses qui sont cultivées sur le bassin méditerranéen avec un climat chaud et venteux.

En outre, c’est une option rentable à la problématique environnementale tout en favorisant la biodiversité. Un bon nombre de végétations peuvent orner un milieu aride et offre une oasis de verdure. Ainsi, vous pouvez créer votre propre jardin même si vous n’habitez pas dans cette région. Il suffit de drainer votre sol en mettant des graviers et de sable.

Les types de plantes qui caractérisent un jardin sec méditerranéen

Les types de plantes qui caractérisent un jardin sec méditerranéen

Lorsque vous décidez de vous lancer dans ce projet, le choix des plantes est très important. Le jardin sec est une démarche moderne de jardinage qui limite l’usage de l’eau et des engrais. Il va conditionner la réussite de votre aménagement. En un rien de temps, vous pouvez obtenir facilement ce genre de verdure écologique puisqu’il est très facile à réaliser.

Pour vous aider à faire une sélection, voici quelques suggestions :

  • les essences méditerranéennes comme le pin, le cyprès, l’olivier, le ciste, le pistachier, le chêne, le myrte ou l’arbousier sont habituées à la chaleur, à l’ensoleillement et aux vents violents.
  • si vous avez un faible pour les plantes aromatiques, optez pour le thym, le romarin, la lavande, l’origan, etc. Ces derniers s’épanouiront sans problème dans un sol sec.
  • les autres incontournables sont les plantes succulentes dont la plus connue est l’echeveria. Il apporte une légère touche graphique à l’ensemble de votre jardin grâce à son feuillage coloré.
  • pour apporter du volume, misez sur les graminées comme la fétuque à l’aspect sauvage. Cette plante demande très peu d’entretien.

N’oubliez pas d’aménager des rocailles, un coin d’ombre et de créer une composition originale entre plantes et roches. Si possible, adoptez des pierres naturelles.

Comment créer un jardin sec japonais ?

créer un jardin sec japonais

Ce type de jardin offre une ambiance zen à l’extérieur de votre demeure. Tout d’abord, il faut vérifier la nature de votre sol s’il est bien drainé. Au cas contraire, ajoutez une bonne quantité de sable et de graviers. À part le fait de cultiver des plantes massives, des bambous, des bonsaïs et des érables du Japon, il faut également installer des points d’eau, des sculptures, des rochers. Vous l’avez compris, un jardin japonais mêle plusieurs éléments pour avoir un effet spirituel et esthétique.

Si vous voulez vraiment que votre jardin ressemble à celui que vous trouvez dans les films japonais, plantez des plants typiques de ce pays à savoir : l’érable du Japon, la Fétuque de Gautier, le Miscanthus Sinensis ou encore le dragonnier de Sander.

Pour que vos végétaux prospèrent en toute sérénité, notamment sous un régime très sec, plantez-les en automne, en début de période humide. Formez des cuvettes aux pieds des végétaux récemment plantés. Lors de la première année suivant la plantation, vous devez les arroser d’une manière régulière pour qu’elles poussent et désherbez. Utilisez un paillage minéral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2020 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici