Quelles chaussures de sécurité choisir en tant que paysagiste ?

Quelles chaussures de sécurité choisir en tant que paysagiste ? Large Image

Lorsque l’on est un paysagiste, l’on se doit d’être équipé en conséquence et ce, de la tête aux pieds. Il y a de trop nombreuses possibilités de se blesser sur un chantier pour faire l’impasse sur une telle décision de s’équiper à la juste valeur de la tâche que nous allons accomplir.

Le métier de paysagiste n’est pas de tout repos puisqu’il consiste en le terrassement et l’aménagement d’un espace vert ainsi qu’en la plantation d’arbres et autres plantes en tout genre et ce, afin de mettre en valeur un environnement.

Sur quel lieu intervient le paysagiste ?

Le paysagiste peut être assimilé à un technicien qui conçoit de grands projets d’aménagement du territoire. Il a une vue d’ensemble sur le projet et pour ce faire, il peut être autant sur le terrain que derrière les bureaux de conception.

Il est clair qu’un paysagiste aura le plus souvent sa place en plein air que dans son bureau. Lorsqu’il est sur le terrain et que ce dernier est amené à aménager un jardin, ce dernier peut alors côtoyer des véhicules de chantier lourds tels que des tractopelles, de gros camions ou tout autre engin de levage de chantier. C’est pourquoi il se doit d’être protéger.

Les deux parties essentielles du corps à protéger

A ce titre, deux parties du corps se doivent d’être particulièrement protégées, la tête et les pieds. La tête tout d’abord, et cela se comprend aisément, car il faut éviter de recevoir un objet lourd et/ou contondant sur cette dernière. L’on se doit donc, pour ce faire, de porter un casque de chantier lorsque la situation l’exige.

Il est clair, toutefois, que la personne qui travaille avec une simple pelle et pioche en se tenant éloigné des engins motorisés et de tout danger potentiel n’aura pas la nécessité de porter un casque.

L’autre partie du corps qu’il vous faudra protéger, et cette fois-ci, en toutes circonstances, ce sont les pieds. On ne vient pas au travail, sur un chantier, avec une simple paire de baskets. Ce sont des chaussures de sécurité qu’il nous faut enfiler et ce, afin d’éviter de nous prendre une charge lourde sur nos pieds ou de nous donner un coup de pioche sur ces mêmes pieds, par exemple.

Des chaussures de sécurité, oui mais lesquelles ?

chaussures de sécurité S24 Shadow S3

Les chaussures de sécurité sont un élément primordial qu’il faut considérer, que l’on soit paysagiste, que l’on travaille dans le bâtiment ou à l’usine. En tant que paysagiste, vous vous devez, plus que jamais, de porter des chaussures de sécurité.

Encore faut-il choisir des chaussures adaptées à la situation. Aussi, nous vous donnons ici quelques indications pour faire le bon choix d’une paire de chaussures de sécurité pour paysagiste.

Vous pouvez d’ores et déjà, si vous le désirez, vous rendre sur le site s24.fr qui est un site spécialisé dans la vente de chaussures de sécurité.

La taille de la chaussure

Il est important, voire fondamental, de choisir des chaussures de sécurité à la bonne taille. Celles-ci ne devront être ni trop grandes ni trop petites.

Il faut bien garder en tête que la chaussure de sécurité possède un embout de protection plus ou moins coqué, à l’avant de celle-ci. Celle-ci ne se fera donc jamais à votre pied !

Aussi, lorsque vous essayerez une paire de chaussures de sécurité il y a peu de chance pour que vous vous sentiez autant à l’aise que lorsque vous portez des chaussures de sport et les choses n’évolueront pas non plus au fil du temps.

La tentation serait alors grande d’acheter des chaussures de sécurité d’une taille plus grande pour se sentir plus à son aise lorsque l’on porte ces chaussures. Ce serait une grave erreur !

En effet, une chaussure trop grande aurait pour effet indirect de créer des frottements de votre pied à l’intérieur de la chaussure, ce qui induirait, au fil de la journée, un inconfort certain, voire très probablement, des ampoules aux pieds. Ce n’est certainement pas ce que vous souhaitez n’est-ce pas ?

De plus, un pied qui serait trop à son aise dans une chaussure aurait tendance à avoir son talon qui bouge sans cesse, ce qui pourrait créer potentiellement une abrasion au niveau de la doublure et, finalement, une usure prématurée de la chaussure.

Il en va de même dans le cas où vous opteriez pour une paire de chaussures de sécurité trop petites. Aussi, il est impératif que votre orteil de pied ne touche pas le bout de la chaussure et ce, une fois le laçage de la chaussure effectué. Si tel était le cas, il serait bienvenu de passer à une taille supérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2012-2021 Le Paysagiste - Tous droits réservés - A propos - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 3 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici