Comment choisir son béton extérieur ?

Comment choisir son béton extérieur ? Large Image

En plus de consolider le sol, le béton extérieur présente un charme certain. Que ce soit pour le revêtement d’une terrasse, d’une allée de jardin ou de l’esplanade d’un immeuble, le béton extérieur lorsqu’il est bien choisi offre de nombreux avantages. Toutefois, son choix nécessite un minimum de connaissance pour peser également ses inconvénients. Suivez ce petit guide !

Connaitre la typologie et les critères de sélection d’un béton extérieur

Indéniablement, la connaissance d’une chose aide à mieux la choisir. Dans certains cas, faire son choix ici nécessite de bien connaitre le type de béton extérieur souhaité. En effet, il existe plusieurs types de béton extérieur sur le marché.

Alors, notez que le choix d’un béton extérieur dépend de vos besoins. En outre, sachez que le choix du béton extérieur demeure important au regard du fait qu’il conditionnera la durabilité de votre ouvrage. Un béton extérieur bien choisi reste en effet gage de durabilité.

En termes d’investissement, ce critère tombe également sous le sens. Alors au moment de choisir un type de béton extérieur, renseignez-vous sur ses caractéristiques. Celles-ci doivent ainsi être en accord avec le type d’ouvrage. Voici quelques exemples.

Ces bétons extérieurs pour lesquels opter

En matière de béton extérieur, vous aurez parfois l’embarras du choix. Nous vous facilitons ici la tâche avec le passage en revue de bétons extérieur très à la mode.

Le béton imprimé

Pour le revêtement de la cour de votre maison ou d’une terrasse, le béton imprimé vous étonnera par son esthétique très soignée. En effet, du côté des avantages, il offre la possibilité d’imprimer à même le sol plusieurs motifs colorés. Vous pourrez aussi imprimer l’image de planches de bois, de briques, etc.

Vous avez jusqu’à 9 modèles de motifs dont :

· le pavé parisien ;

· le cercle pavé ;

· l’opus romain

· la rose des vents ;

· et le vieux bois.

De même, sa résistance au gel et sa longévité (30 ans) parlent à son profit. Cependant, le béton imprimé coute cher et n’est pas recommandé pour les petits budgets. Aussi, une mauvaise réalisation porte le risque d’une fissuration au fil du temps. En outre, sans un additif abrasif antidérapant de qualité, le béton imprimé traine la réputation d’être glissant.

Le béton désactivé

Comment ne pas succomber au charme du béton désactivé ? Pour vous qui rêvez d’une terrasse élégante et d’allées de jardin qui en jettent, le béton désactivé constitue un choix parfait ! Avec son revêtement granuleux, le béton désactivé conquit rapidement les cœurs grâce à ses colorations :

· blanc bleuté :

· saumon ;

· arlequin ;

· roulé blanc, etc.

Il vous permettra d’insuffler une ambiance accueillante à l’environnement, en plus de vous garantir une robustesse. Toujours sur l’aspect des avantages, le béton désactivé se conçoit très vite (en l’espace de 24 heures). De plus, il ne requiert pas d’entretien spécifique. Un lavage à haute pression suffit.

Vous ferez ainsi pas mal d’économies sur la durée. Néanmoins, malgré ce beau tableau, le béton désactivé présente quelques inconvénients. Pour garantir son étanchéité dans le temps, vous devez presque tous les ans appliquer une nouvelle couche.

Aussi, l’espacement entre les pierres rend parfois difficile le nettoyage, car les saletés s’y coincent. Par ailleurs, avant la pose du béton désactivé, vous devez envisager un système d’évacuation des eaux de la surface, ce qui peut alourdir encore plus la facture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2012-2022 Le Paysagiste - Tous droits réservés - A propos - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 3 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici