Les couvre-sols pour remplacer le gazon

Les couvre-sols pour remplacer le gazon Large Image

Avec le changement de température, il est parfois difficile de garder une pelouse bien verte. Pour avoir un beau jardin verdoyant au cours de l’année, il faut en effet tondre, arroser, aérer, ensemencer, fertiliser, tondre, épandre les herbicides ainsi que les pesticides et recommencer à nouveau. Voici les solutions adéquates pour remplacer votre pelouse sans répéter ce cycle vicieux interminable.

Les plantes tolérants l’ombre et le sol frais

Vous n’avez ni le temps ni l’énergie pour entretenir votre pelouse ? Pas de panique, les plantes tapissantes seront vos meilleures alliées. Elles sont idéales pour embellir un sol frais et légèrement à l’ombre. Elles conviennent aussi aux endroits qui sont difficiles d’accès.

• La camomille romaine forme une parfaite couverture très tondue, parfumée et de couleur verdâtre. Très rustique, cette végétation supporte sans aucun problème le piétinement occasionnel. Elle se plaît également au soleil.

la camomille romaine

la camomille romaine

• Le Dichondra rampant, par contre, fleurit entre le mois de mai jusqu’en juin. Cette catégorie de plante couvre parfaitement le sol y compris les parties sous les arbres. Elle offre un feuillage semi-persistant avec ses petites feuilles rondes de couleur vert frais très élégant.

Le Dichondra rampant

Le Dichondra rampant

• Le Pratia Pedunculata est une plante vivace très basse qui se caractérise par des fleurs bleu clair, de forme étoilée. Certaines personnes le jugent parfois envahissant étant donné qu’il s’étend très facilement. De plus, cette plante forme un large tapis qui résiste au piétinement et supporte tous types de sols et expositions.

Le Pratia Pedunculata

Le Pratia Pedunculata

• Enfin, l’helixine (Helixine Soleirolii) est une petite plante avec des feuilles arrondies, brillante et vert clair. Elle convient aux sols riches, frais et peut même pousser au pied des arbres.

 l’helixine

l’helixine

Les plantes destinées aux terrains secs et ensoleillés

Le gazon classique ne pousse jamais sur un sol sec et caillouteux. Si vous y parvenez quand même, votre pelouse aura du mal à conserver son aspect verdoyant en été. Vous devrez alors investir à un arrosage assez coûteux. Voici quelques plantes qui conviennent parfaitement au terrain sec et exposé instantanément au soleil.

• Le thym laineux en godet atteint une hauteur de 10 cm lorsqu’il arrive à maturité. Il fleurit en juin à juillet. Cette plante se caractérise par des petites feuilles laineuses. L’ensemble forme un beau tapis de couleur vert gris. En été, votre jardin sera embelli d’une multitude de fleurs rose vif. Cette plante supporte les piétinements, mais a besoin d’un sol bien drainé.

Le thym laineux

Le thym laineux

• Le gazon des Mascareignes est un couvre-sol graminée vert vif. Très dense, bosselé, il jaunit dès que la température descend les moins 4 °C.

Le gazon des Mascareignes

Le gazon des Mascareignes

• L’Achillée odorante s’étale en tapis persistant très dense. Il possède un fin feuillage aromatique de couleur vert bleu un peu éteint. En début d’été, il se pare de petites ombelles blanc cassé. Cette plante supporte la sécheresse, les sols calcaires et les piétinements modérés. Vous devez seulement le tondre après sa floraison.

L’Achillée odorante

L’Achillée odorante

• Sa cousine, l’Achillée (Achillea Crithmifolia) est plus solide. Elle offre un feuillage finement découpé. En un rien de temps, vous aurez une moquette vert doux, ponctuée avec des fleurs blanches.

Achillea Crithmifolia

Achillea Crithmifolia

 

Les conditions de réussite

couvre-sol

couvre-sol

 

Pour réussir l’implantation de vos couvre-sols, vous devez respecter certaines règles. La première chose à faire est la préparation du terrain. Décompactez le sol sur 30 à 40 cm en brisant les grosses mottes au croc. Désherbez et ratissez jusqu’à obtenir une surface identique à un lit de semence.

Respectez les distances de plantation préconisées. Elles se situent entre 20 à 40 cm en fonction du type de plante à semer. Sachez qu’un écart trop important engendre des trous. Par contre, si les plantes sont trop serrées, elles risqueront de s’étouffer.

Pour éviter l’apparition des mauvaises herbes, faites régulièrement un désherbage. Cet entretien est indispensable pendant les trois premiers mois après l’implantation. De cette manière, votre plante s’étendra pleinement dans votre jardin. Cette technique se fait uniquement à la main. Évitez les désherbants chimiques.

Même si la majorité des couvre-sols résiste à une forte température ainsi qu’à la sécheresse, vous devez les arroser ponctuellement particulièrement au premier été.

Bons plans jardin & piscine avec Mano Mano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2018 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici