Une roseraie chez soi : nos meilleurs conseils pour créer un jardin de rose

Une roseraie chez soi : nos meilleurs conseils pour créer un jardin de rose Large Image

La saison des fleurs est arrivée, le printemps est là. La nature nous livre toute sa splendeur, elle nous fait voir de toutes les couleurs. Pourquoi ne pas en profiter chez soi, et créer un jardin entier de la reine des fleurs, celle qui est connue de tous et qui symbolise l’amour, la rose. Oui, c’est possible et accessible à tous, mais voici quand même quelques conseils pour ne pas faire de fausses notes dans votre projet.

Apprenez à connaitre les différentes variétés de rosiers

C’est une démarche préliminaire très importante, en effet il sera difficile pour vous, voire impossible, de choisir entre une multitude de variétés sans un minimum de connaissance.

Sachez dorénavant donc, qu’on peut, en premier lieu classer de manière globale le rosier en quatre types : nous avons le rosier grimpant, le rosier tige, le rosier massif et enfin le rosier buisson.

Deuxièmement, on peut les classer selon leur tolérance au climat, des variétés supportent plus le froid que d’autres.

Pour en finir avec cette classification, nous pouvons aussi voir leur saison de floraison. Il y a trois variétés : les anciennes qui ne fleurissent qu’au printemps, ensuite les nouvelles qui donnent des fleurs deux à trois fois par an, et enfin des variétés très rares qui fleurissent toute l’année.

Bien choisir et surtout préparer l’espace que vous voulez dédier à la roseraie

Privilégiez tout d’abord un endroit où il n’y a pas trop de soleil, et qui est abrité. Les plantes ont besoin de soleil et d’eau, mais le rosier est délicat, trop de soleil et d’eau peut le nuire.

Après, tout n’est que question de goûts personnel, mais nous conseillons quand même d’éviter de mettre la roseraie au beau milieu d’un petit jardin par exemple. Mettez-la au fond.

Lorsque l’endroit a été choisi, n’hésitez à faire un plan de votre projet, afin d’avoir un aperçu global de votre œuvre. Où mettre quoi ?

Ceci étant fait, nous pouvons passer maintenant au stade de préparation du sol, le rosier est délicat et à besoin d’un sol riche mais avec un taux d’acidité nul. Utilisez pour cela un mélange de matières organiques et de terre. Il est préférable de planter pendant l’automne, car la terre est bien humide.

Un point très important est à souligner ; quel que soit votre plan, faites attention de ne pas oublier d’ajouter des allées dans votre roseraie. Il faut pouvoir circuler, déjà d’un, pour profiter de cet espace, et de deux, pour pouvoir l’entretenir efficacement. Par exemple, ce sera plus pratique pour tailler vos rosiers.

C’est à ce stade qu’il faut placer les différents mobiliers ou pergolas de votre choix.

Harmonisez l’agencement de votre jardin de rose à votre goût

Vous allez maintenant voir l’importance des quelques connaissances sur les variétés de rosiers.

Il existe trois courants pour le style de rosier : le style classique, bien agencé et symétrique, avec des mobiliers et des pergolas ; puis le style anglais, en désordre.

On ne le dira jamais assez, chacun ses goûts, par contre, il y a quand même une harmonie visuelle à respecter, car c’est ce qui frappera au premier abord.

D’abord, l’ordre de placement des plants suivant leur hauteur, les plus basses doivent être mises en avant, puis derrière ou au centre, celles plus volumineuses et plus hautes.

Ensuite, selon la variété, les rosiers grimpants sont mieux au niveau des murs ou des pergolas. Les rosiers buissons doivent border les allées, les rosiers massifs se mettent au centre de tout cela.

Concernant le choix des couleurs, c’est toujours une question de goût personnel et individuel, mais toujours étant dans le respect de l’harmonie visuelle. Il y a des couleurs qui ne peuvent pas du tout s’associer, et trop de couleurs tue la couleur.

Dans un espace réduit, privilégiez quand même des couleurs claires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2020 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici