Comment aménager son jardin pour la biodiversité

Comment aménager son jardin pour la biodiversité Large Image

Pour avoir un jardin qui s’épanouit favorablement tout en étant bien équilibré, il faut mettre en avant le concept de biodiversité. Il s’agit d’une méthode entièrement naturelle, pour protéger le jardin, tout en restant écolo. Grâce à l’aide des animaux et des plantes, l’environnement est protégé et le jardin pousse à son rythme. Voici donc des astuces pour aménager son jardin en favorisant la biodiversité.

Faire place à la vie sauvage

Délimiter une zone naturelle

Un jardin représente un petit havre de paix pour une habitation.  C’est un coin de détente, qu’il est essentiel de décorer pour lui donner de l’élégance et de l’harmonie dans son ensemble. Omis le mobilier d’extérieur et les parterres bien travaillés, pour permettre à la biodiversité de s’épanouir, il faudra créer une zone de vie sauvage.

Une zone de vie sauvage n’est pas comme certains l’imaginent, c’est-à-dire avec des serpents, des bestioles indésirables et des plantes sans esthétique. Il s’agit d’une parcelle de terrain où rien ne demande une intervention humaine. Les plantes poussent librement et aucun insecticide ni produit chimique n’est autorisé.

L’importance de la biodiversité

Parfois, il est difficile de comprendre les enjeux de la biodiversité. Ce qui est nécessaire à retenir, c’est le fait que la nature sans retouche favorise l’épanouissement du jardin. En effet, cette vie qualifiée de sauvage renferme des éléments nécessaires pour bien faire pousser les plantes et laisser se propager la vie.

Il existe des catégories de petites bêtes et d’herbes folles qui sont autorisées sur cette parcelle de zone naturelle. Cela s’explique par le fait qu’elles font partie d’une nature qui fonctionne par elle-même. C’est-à-dire qu’il existe une chaîne alimentaire dans laquelle elles ont leur place. Il est juste essentiel de faire attention à ce qu’elles n’envahissent pas l’ensemble du jardin.

Créer un refuge pour la biodiversité

Installer une haie

Bien qu’il ait déjà été dit plus haut qu’une zone sauvage doit être mise en place pour favoriser la biodiversité, il existe également des installations qui peuvent être entreprises pour attirer les oiseaux, les insectes et les plantes de toutes sortes.

En plus de donner une belle apparence au jardin, la haie est l’un des éléments qui peuvent abriter le plus de biodiversité possible.

Elle attire non seulement les oiseaux, grâce aux différents types d’arbustes qui peuvent la composer, mais en même temps, elle attire d’autres insectes favorisant la pollinisation comme les abeilles par exemple. Certaines plantes poussant sur une haie donnent également des baies et des fruits, qui embellissent l’extérieur.

Créer des abris

Pour donner un coup de pouce au développement environnemental, l’astuce est de créer des abris pour les animaux. Ces abris représentent un lieu pour que ces derniers se reposent mais aussi pour qu’ils puissent se reproduire. Il est à savoir qu’il est possible d’en construire soi-même en se basant sur des modèles existants. Mais des abris déjà montés sont aussi disponibles sur le marché.

Voici quelques exemples d’abris pour animaux :

  • Des nichoirs pour oiseaux, créés spécifiquement à leur espèce.
  • Des hôtels pour insectes, pouvant héberger des guêpes, des bourdons…
  • Un fagot de branchages de trous pour des abeilles solitaires
  • Des nichoirs pour des chauves-souris
  • Une simple bûche, avec des trous de taille et de profondeur diverses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2020 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici