Clôture en bambou à faire soi-même, les outils requis

Clôture en bambou à faire soi-même, les outils requis Large Image

Quel matériau utiliser pour une clôture à faire soi-même ? Le bambou est un bon choix. En plus d’offrir un côté naturel et zen à votre espace ou votre jardin, il est écologique. Il est également solide et résistant au vent si vous l’installez correctement. Enfin, sa fabrication ne nécessite pas d’outils spécifiques et compliqués. Découvrez tout !

Quels sont les outils requis pour fabriquer soi-même une clôture en bambou ?

Il faut disposer d’un minimum d’équipements pour pouvoir installer une clôture en bambou. Vous les trouverez facilement dans les magasins d’outils :

  • Une perceuse ou boulonneuse ;
  • Une scie sauteuse.

Vous aurez également besoin des fournitures suivantes :

  • Cannes de bambou dont le nombre dépendra du périmètre de l’espace à clôturer ;
  • Des boulons à écrou, vis ou raphia ;
  • Du bois pour les poteaux ;
  • Planches pour le cadre.

Pour d’autres conseils utiles et pratiques sur ce type de travaux, vous pouvez également passer par des sites comme https://www.salon-maison-bois.com/.

Comment fabriquer une clôture en bambou ?

Voici les étapes à suivre pour construire une clôture à faire soi-même en bambou.

Découpe des cannes de bambou

D’abord, découpez les cannes de bambou. Elles ne doivent pas être trop longues (aux alentours de 1 à 1,5 m) afin de pouvoir résister aux vents violents. Ensuite, découpez chacune d’elles suivant la longueur de manière à obtenir des bâtons. Pour cette étape, il est conseillé d’utiliser une scie sauteuse pour être plus rapide et précis. Enfin, pensez à traiter les matériaux contre les insectes pour garantir la durabilité de la clôture.

Installation des poteaux

Commencez par faire des trous d’environ 50 cm de profondeur toutes les 1,5 à 2 m le long du périmètre à clôturer. Puis, installez-y solidement les poteaux en bois dont les dimensions dépendent de la hauteur de la barrière que vous souhaitez créer. Ici encore, il ne faut pas oublier de traiter le bois pour le protéger contre les insectes et la corrosion.

Installation du cadre en bois

Pour créer le cadre qui servira à soutenir la clôture à faire soi-même, il vous faudra des planches de seulement quelques centimètres de largeur. Quant à la longueur, elle dépendra essentiellement de la distance entre les poteaux installés précédemment. Ensuite, fixez-les horizontalement sur les extrémités des piquets (en haut et en bas) pour créer les cadres. Veillez à ce que la distance entre chaque planche, du haut vers le bas, soit plus courte que la longueur des cannes. Vous pouvez d’ailleurs installer d’autres planches au milieu si souhaitez créer une clôture très haute.

Installation des bâtonnets de bambou

Une fois que les cadres sont bien installés, il ne vous reste plus qu’à placer les bâtonnets de bambou verticalement. Pour ce faire, il faudra les visser aux supports, d’où l’utilité de la perceuse et des vis. Vous pouvez également vous servir d’une boulonneuse pour être plus rapide. Les plus passionnés utilisent même du raphia pour nouer solidement les éléments entre eux. En ce qui concerne la distance entre les bambous, cela dépend de vos préférences.

Finition

Pour la finition de votre clôture à faire soi-même, il faut juste ramener à la même hauteur les éventuels bâtons de bambou qui dépassent. Il est aussi possible de créer des styles originaux tels que des extrémités en escalier ou zigzag. Vous pouvez même sauter cette dernière étape pour un effet plus naturel.

Quelles sont les précautions à prendre avant de fabriquer une clôture à faire soi-même ?

Comme il a été dit plus haut, il est essentiel de traiter le bois et les bambous contre les insectes qui peuvent affecter leur durabilité. Aussi, mesurez bien le périmètre à clôturer avant de vous lancer afin de pouvoir calculer avec exactitude la distance entre les piquets par exemple. Cela vous donnera aussi une idée plus précise du nombre de piquets, de planches et de cannes de bambou à utiliser. Enfin, manipulez les outils avec précautions afin de ne pas vous blesser.

La fabrication d’une clôture à faire soi-même en bambou est relativement simple mais nécessite parfois beaucoup de temps. En plus, les outil requis, notamment la scie sauteuse et la perceuse sont faciles à trouver. A noter que vous pouvez disposer les bâtons de bambou horizontalement. Il est également possible d’utiliser directement des rouleaux de canisses pour avoir moins de travaux à réaliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2012-2021 Le Paysagiste - Tous droits réservés - A propos - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 3 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici