Tout savoir sur la plantation des fraises des Indes

Tout savoir sur la plantation des fraises des Indes Large Image

Le nom générique Duchesnea rend hommage au célèbre botaniste Antoine Nicolas Duchesne qui avait publié l’Histoire naturelle du fraisier en 1766.

C’est une plante vivace qui s’étale par stolons et souvent utilisée comme couvre-sol. Ces fruits sont très décoratifs, comestibles, mais hélas, sans aucune saveur.

Découvrez ci-dessous, les informations nécessaires à connaître avant de cultiver cette plante chez vous.

Présentation du fraisier des Indes

fraisier des Indes

Appelé fraisier de Duchesne, fraisier à fleurs jaunes ou encore faux fraisier, le fraisier des Indes est une plante ornementale très prisée par les paysagistes.

En effet, la couleur des fleurs ainsi que des feuilles est tout à fait éblouissante. De plus, c’est un parfait couvre-sol, car il possède un aspect tapissant. Son feuillage est semi-persistant. À maturité, sa largeur peut atteindre jusqu’à 1 mètre tandis que sa hauteur ne dépasse pas les 0,15 mètre.

La Duchesnea Indica nécessite un emplacement en plein soleil, mi-ombre ou complètement à l’ombre. Cela dépend de la variété que vous cultivez. Son avantage c’est qu’elle résiste au froid. De plus, son besoin en eau est assez faible.

Le meilleur moment pour le planter s’étaleà partir du mois de mars jusqu’en septembre. Vous pouvez aussi la cultiver en automne et jusqu’au début de l’hiver,c’est-à-dire entre octobre et novembre.

La floraison commenceau mois d’avril et se termine en septembre. Ainsi, vous aurez de belles fraises rouge et bien juteuse en début d’année.

Différentes variétés

Duchesnea Indica Harlequin

Il existe 6 espèces du genre Duchesnea,mais les plus célèbres sont : Duchesna Indica et Duchesnea Indica Harlequin. À part les fleurs jaunâtres, cette plante détient aussi une autre particularité.

Le calicule a entre 5 à 10 petites pièces, le calice possède 5 sépales, les étamines sont nombreuses tandis que les carpelles sont uniloculaires séparés. Le réceptacle concrescent se transforme en un fruit succulent et bien charnu.

Duchesna Indica est la plus courante. Cette variété est originaire d’Asie. C’est une plante à croissance rapide dont la fructification est ornementale. Vous pouvez les retrouver partout dans le monde, notamment en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

Dans certains pays, comme à la Réunion, ce faux fraisier fait partie des plantes invasives et arrive à concurrencer le fraisier des bois.

Duchesnea Indica Harlequin, par contre, possède un feuillage panaché de blanc crème. Souvent, ses feuilles sont aussi teintées de rouge. Elle est parfaite pour éclairer une zone mi-ombre.

Comment planter ce fraisier ?

Duchesnea Indica Harlequin

Le fraisier des Indes s’adapte à n’importe quel type de sol, mais il préfère les terres acides et riches en humus. Vous pouvez aussi les cultiver en sous-bois ou dans un endroit mi-ombragé ou complètement ombragé.

La saison idéale pour planter ce faux fraisier est au printemps ou en automne.

Pour avoir un couvre-sol immédiat, prévoyez entre 8 à 9 godets à chaque m2. Respectez si possible 30 à 40 cm d’espacement autour de chaque plant pour que le fraisier pousse aisément.

Ensuite, désherbez et ameublissez le sol. Au minimum, tous les trous doivent avoir deux fois le volume de la motte. N’hésitez pas à utiliser du terreau ou du compost pour améliorer sa texture.

Avant de planter les mottes, réhydratez-les dans un seau rempli d’eau pendant 10 minutes. Placez-les dans le trou et entassez la terre tout autour des racines avec votre main.

Terminez l’action en arrosant vos plantes d’une manière copieuse. Et déposez un paillis organique par-dessus.

La Duchesnea Indicaest un végétal qui ne craint pas les racines d’arbres et d’arbustes. L’idéal est de la planter avec des Aegopodium, des Montia sibirica, des Vinca, des Waldsteinia, des cyclamens ou encore des hellébores.

Entretien de Duchesnea Indica

Entretien de Duchesnea Indica

En général, le fraisier à fleurs jaunes ne nécessite aucun entretien, mais vous devez tout de même penser à l’asperger d’eau régulièrement et d’une manière copieuse. Cet arrosage est primordial le premier été qui suit la plantation.

Si vous l’avez mis dans un pot, il faut maintenir le sol au frais durant toute la période de végétation.

Ensuite, réduisez les arrosages lorsque l’automne prend sa fin. Pour favoriser une floraison abondante, fertilisez une fois par mois depuis avril jusqu’en septembre.

De temps en temps, nettoyez le feuillage sec ou abîmé.

Bons plans jardin & piscine avec Mano Mano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2019 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici