Comment débuter dans le jardinage ?

Comment débuter dans le jardinage ? Large Image

Certaines personnes ont un faible avéré pour les plantes, petits potager et arbustes, mais ne savent pas toujours comment s’y prendre avec ces petits spécimens. Si vous êtes assez raisonnable, vous allez commencer par définir vos envies et le temps que vous envisagiez d’y consacrer, c’est déjà un bon début. Naturellement, un jardin va demander plus d’attention qu’une petite plante d’intérieur ou un terrarium. En étant fixé sur votre disponibilité, vous allez pouvoir choisir des plantes qui ne vont pas vous frustrer par la suite.

Outillez-vous pour débuter dans le jardinage

Vous l’aurez compris, en tant que débutant, il est préférable de commencer par un espace réduit qui ne va pas être trop contraignant côté entretien. Votre choix fait, vous devez à présent choisir les équipements adéquats. Ceux-ci varient en fonction du lieu où vous projetez de jardiner, sur un balcon par exemple, vous allez optez pour des pots et des billes d’argile ou des gravillons à mettre au fond de vos contenants.

Que vous travailliez sur un balcon ou dans un jardin, il est nécessaire d’acquérir un terreau et de l’engrais adaptés pour la plantation, des gants, un arrosoir et un petit sécateur. Il va falloir également un paillage à la surface des pots pour que les mauvaises herbes ne les envahissent pas et que l’eau soit préservée.

Choisissez un emplacement idéal pour débuter dans le jardinage

Si votre espace dédié aux plantes est trop éloigné de vous, il y a moins de chances que vous vous en occupiez convenablement. Dans le cas où l’espace n’est pas très grand, sachez qu’en tant que débutant dans le jardinage, un arsenal de trois plantes n’est déjà pas mal. Vous avez la possibilité de faire pousser des plantes dans un bocal en verre sous forme de terrarium. Il faut également que l’endroit soit facile à travailler, de ce fait le dessous d’une haie ou d’un arbre est fortement déconseillé.

Ce qui se passe c’est que les racines de ces arbres peuvent vous empêcher de creuser et si vous choisissez un espace exposé au soleil, veillez à ce que la terre soit moue. Si dans le cadre du jardin vous devez choisir un endroit où le sol est facile à cultiver, la question ne se pose pas en matière de pots vu que le terreau est spécial. Vous pouvez aussi ajouter une certaine quantité de terreau sur la terre que vous souhaitez cultiver afin de la rajeunir.

Optez pour des plantes faciles à cultiver dans vos débuts en jardinage

Certaines plantes vont vous rendre la tâche simple, il s’agit par exemple des rosiers, des clématites et d’arbustes persistants comme les camélias ou l’oranger du Mexique. Pour apporter des touches de couleurs, vous pouvez ajouter des plantes d’ornement comme les spirées, la photinia, la campanule ou le laurier de thym. Le principe est assez simple, une fois que vous avez retiré votre plante dans son contenant en plastique, faites un petit trou su sommet du terreau et ajoutez-y le petit végétal.

Si vous travaillez directement en terre, vous allez procéder de la même manière, à la seule différence que vous allez avoir besoin d’un terreau spécial plantes de massif. Le printemps et l’automne sont les meilleurs moments pour planter vos petits végétaux, si vous le faites en été, choisissez des semaines pas trop chaudes. Le sol ne doit pas être trop sec et une fois votre plante dans la terre, veillez à arroser copieusement.

Ayez le réflexe d’arroser et de nourrir vos plantes

Ayez le réflexe d’arroser et de nourrir vos plantes

L’arrosage doit s’effectuer avant et après la plantation, dites-vous qu’on ne met jamais assez d’eau lorsqu’il s’agit de jardinage. Plus la motte est humide, plus vite la plante va fabriquer ses racines en profondeur. Ce qui fait que lors des premières sècheresses, la plante va être en parfaite autonomie et ne va pas faner dès les 3-5 cm. Il faut aussi bien l’observer, afin d’identifier le moment propice pour couper le bout où il y a des pucerons ou griffer la terre afin de réinjecter de l’air.

Pour ce qui est de la nourriture, il s’agit des engrais qui doivent apporter les nutriments à la plante sans bruler ses racines. En général, vous pouvez choisir des engrais à libération lente qui vont durer environ 6 mois, mais pour des jardinières composées de géraniums et de pétunias, les engrais liquides vont faire l’affaire. Quel que soit le type choisi, en matière d’engrais, il faut toujours bien arroser la plante au préalable afin de ne pas la bruler. Dans le cas de l’entretien d’un terrarium ouvert, les experts conseillent d’arroser 3 à 4 par semaine.

Conclusion

Pour résumer, si vous désirez vous lancer dans le jardinage, vous allez commencer par les choses relativement simples. En taillant continuellement vos plantes, cela stimule leur croissance et accroit leur volume. Et si vous avez l’ambition de faire pousser quelques fruits et légumes, nul besoin de vous lancer directement dans le potager, les plantes d’ornement sont un bon début. En réalité, réussir à prendre soin d’un beau terrarium peut s’avérer très utile pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Copyright 2020 Le Paysagiste - Tous droits Réservés - Devis gratuit architecte paysagiste - Mentions légales - Contact

Recevez 4 Devis Gratuits de Paysagistes près de chez vousCliquez ici